Traditionnellement, notre dernière séance de l’année est dévolue à l’épuisement de nos liquidités en dégustant six bouteilles dont l’achat épuise le solde de notre compte.

Cette année le rouge était mis.

Hakim et Raphaël avaient fait la sélection sur le site VinMalin. Solution facile mais ce site nous avait déjà approvisionné en bonnes bouteilles et sans encombre (ce qui est loin d’être le cas de tous les sites de vente de vin en ligne).

Six vins de six régions différentes, dont un intrus étranger. Les bouteilles sont masquées et six dégustateurs sont venus à tour de rôle prendre une bouteille au hasard. Ainsi, Hakim et Raphaël pouvait profiter de la dégustation à l’aveugle.

Les bouteilles avaient été ouvertes le matin et aérer par le soutirage d’un verre de vin.
Première journée de grosse chaleur et changement de notre grande salle habituelle pour une salle exigüe où nous tenions à peine coincés entre les murs et la table. Les vins étaient trop chauds pour révéler tous leurs atouts mais nous étions tous dans les meilleures dispositions pour gouter ces vins au tarif dissuasif.

Les six vins dans l’ordre de leur dégustation.


Vin #1 Argentine, Catena Zapata Malbec Adrianna Vineyard 2006.
Acheté 40€.

Ce que les dégustateurs en ont pensé:
Malheureusement arrivé en retard, j’ai loupé les commentaires collectifs sur celui-là. Donc que mes commentaires: Nez lourd, sur le caramel et le grillé de l’élevage. Un peu de fruit très mûr (figue). En bouche, plus équilibré, de la fraicheur. Des arômes fumés.

   Vin_Prestige12V1_Malbec Catena Zapeta

 


Vin #2 Rhône nord, Côte Rotie, Guigal, Château d’Ampuis 2006.
Acheté 65€.

Ce que les dégustateurs en ont pensé:
Robe avec une légère évolution. Nez complexe mais discret: réglisse, poire, coing, mandarine, fruit rouge (cerise). La bouche est sur la fraicheur grâce à l’acidité, trop présente pour certains. Plutôt sanguin avec une finale fumée.

 Vin_Prestige12V2_Côte Rotie Guigal  

Vin #3 Bordeaux, Saint Émilion, Château Canon la Gaffelière 2001.
Acheté 73€.

Ce que les dégustateurs en ont pensé:
Robe intrigante: marron intense. Nez clou de girofle, très animal (et très désagréable pour certains): viandé, cuir, gibier. Un peu de poivron. Bouche opulente, décalée par rapport au nez. Faisandé. Toujours un peu de poivron. Fin de bouche sur réglisse.

   Vin_Prestige12V3_St Emilion Canon La Gaffelière

Vin #4 Bourgogne, Volnay, Domaine de la Pousse d’Or, Premier Cru Clos des 60 Ouvrées 2007.
Acheté 49,90€.

Ce que les dégustateurs en ont pensé:
Robe rouge tendre, transparent. Nez discret, sur les fruits rouges (framboise, cerise). Bouche soyeuse, équilibrée par un bel élevage. Acidité légère (voire trop pour certains). Plus discret qu’au nez.

 Vin_Prestige12_V4_Volnay Pousse d'Or  

Vin #5 Sud-Ouest, Madiran, Château Montus la Tyre 2001.
Acheté 69€.

Ce que les dégustateurs en ont pensé:
Robe noire profonde laisse peu de doute sur le cépage. Nez de sous-bois, de cuir, viandé (bouillon cube). Plutôt doux, olive noire. Pour certains des odeurs d’oxydation et de solvants désagréables. En bouche, pas la douceur du nez. Plus agréable qu’au nez, pas l’oxydation. Râpeux et âcre.
la déception de la séance: est-ce les jeunes vignes de 11 ans qui n’avaient pas tant que ça à donner ou est-ce que la bouteille est défectueuse ?

   Vin_Prestige12V5_Madian La Tyre

Vin #6 Languedoc, Coteaux du Languedoc, Domaine Peyre Rose, Clos des Cistes 2003.
Acheté 55€.

Ce que les dégustateurs en ont pensé:
Robe rouge avec début d’évolution. Nez de pain grillé, eau de Cologne, fruit évolué (melon), un peu métallique (aluminium). En bouche, de la sucrosité, de la souplesse et un peu de tanins.

 

Vin_Prestige12V6_Languedoc_Clos des Cistes

 


 

 Les notes des 6 vins:

Quand on regarde comment les notes des 13 dégustateurs groupent les vins, ils semblent que nous avions d'un côté les amateurs de vins du Sud-Ouest (vin#1 et vin#3 avec un Malbec certe plus typiquement argentin que de Cahors, et un Madiran vin#5 dénoté par tous); et de l'autre côté les amateurs des vins élégants de monocépage (la Syrah des Côtes Rôties vin#2 et le Pinot Noir du Volnay vin#4).
Le raffinement manifesté par le Languedoc (vin#6) confirme la séparation entre les profils de vins.