Séance technique pour la première dégustation de vins rouges de la saison 2017: le cépage Carignan.

Cet émigré espagnol a prospéré en France. Une minorité de vignerons de Languedoc ne sont pas rancunier de nos voisins et ils bichonnent leur vieilles vignes de Carignan. Le 3ème âge commençant tout de même après 50 ans, ces vignes sont des rescapées des purges pour contre-carrer le sur productivisme.

Les vins de monocépage Carignan ne sont pas autorisés dans le cahier des charges des AOP françaises, les vignerons qui veulent afficher des vins pur Carignan sont obligés de les déclarer en Vin de France, ou en IGP.

Le Carignan fait aussi partie des cépages qui sont expérimentés par le nouveau monde qui bénéficie de climats méditerranéen propice à son expression. Un vin chilien acheté sur place est donc venu se greffer.

DSC_1186

Les six vins dans l’ordre de la dégustation. L’ordre était complètement aléatoire et les vins transvasés dans des carafes pour le service: à l’aveugle et une aération un peu brutale pour compenser l’ouverture des bouteilles seulement une heure avant la séance.


Vin#1 – Vin de France, Aline Hock, Domaine des Mathouans, Latour de France (Roussillon), Le bon, la brute et le Carignan 2012

Carignan

 

Ce que les dégustateurs en ont pensé:
Couleur de jus de mûre foncé.
Nez de marinade de gibier, de cuir, de musc, de cassis. Un peu de fromage et surtout beaucoup de cidre. Dans les qualificatifs plus exotiques au nez: pêche, abricot et malabar mâché.
En bouche attaque piquante, âpre avec des sensations de cidre. Un peu de cassis et des notes fumées en finale.

Note moyenne de 09,3. Un vin aux accents de western spaghetti qui n’a clairement pas plu à deux exception près.

image

 


Vin#2 – Vin de France, Sophie et Vincent Guizard, Domaine Saint Sylvestre, Les Vignes des Garrigues (Terrasses du larzac) Carignan 2013

 

Carignan
image

Ce que les dégustateurs en ont pensé.
couleur violet, cassis. Brillant.
Nez alcool pour certains. Du sous-bois, de la terre après la pluie. Du fruit avec le cassis et la framboise.
En bouche, entre la cerise et le pruneau. Les épices (poivre). Un peu de fruit (framboise). équilibré, quoique léger. Un vin qui se boit bien.


Note moyenne de 12,3. deuxième ex-aequo, même si les 4 vins du podium ne se distinguent pas statistiquement.


Vin#3 – Vin de pays des Côtes de Brian, Domaine du Gravillas, Lo Vièlh, (Minervois) Carignan 2007

Carignan

 

Ce que les dégustateurs en ont pensé:
robe similaire au vin#1 en plus foncée.
Nez sur le lièvre fraichement écorché. Du sous-bois, de la chèvre. Un peu de noyau de cerise.
Des accents grillés/épicés avec le café et le menthol. Un peu de poivre.
Décevant en bouche pour beaucoup. La longueur est sur l’amertume. La chair de cerise plus que le noyau. Trop neutre pour séduire.


Note moyenne de 10,7. Avant dernier du classement, et pas significativement meilleur que le dernier.

image

Vin#4 –IGP Pays d’Hérault, Paul Mas, Domaine Astruc, dA (Languedoc Limoux), Carignan Vieilles vignes 2010

 
Carignan
image

Ce que les dégustateurs en ont pensé.
Couleur plus vive.
Nez lacté, du bois. Puis des odeurs d’humidité (sous-bois, cave du grand-père). Cassis.
Bouche de yaourt à la framboise. Plutôt explosif pour certains. De l’amertume mais pas acide. léger (rappelle le vin#2).

Note moyenne de 12,3. Deuxième ex aequo de la dégustation. Assurément le meilleur rapport Q/P de la séance avec ce vin d’un des gros faiseur du Languedoc.


Vin#5 – Chili, Maule region, Dan Odfjell, Orzada Gran Reserva, Cauquenes, Carignan 2011

Carignan  

Ce que les dégustateurs en ont pensé:
Nez plus fumée que les précédents. Du cuir. Des fruits murs (Cranberry secs, crème de cassis).
En bouche, (notes illisibles !). Du fruit. Finale sur le pétrole pour certains.

Note moyenne de 12,4. La meilleure note de la séance remporté par un chilien. Après la tempête l’été dernier dans le Languedoc d’un vin chilien choisi comme emblème du tour de France 2016, voilà à nouveau nos vignerons du Sud trahient par le gout de nos contemporains.


 image

Le Coin du statisticien.

Il n’y a guère que les deux derniers vins du classement Vin#1 et Vin#3 qui sont peu appréciés par les 12 dégustateurs de la séance.

image

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le vin#1 avec son profil de vin Nature (sans sulfite, avec de la volatil et ses accents de cidre) s’éloigne de ce que les dégustateurs attendent d’un vin.
Les vins les plus proches sont les plus au sud des cinq vins dégustés, même si ils sont éloignés de milliers de km avec un vin de la région de Limoux et un vin du sud du Chili (région de Maule).

image