Club dégustation ADAS Versailles

14 avril 2018

Le Chenin de Savennières et autour

Séance spécial Chenin sans Hakim l'animateur hérault de ce cépage, mais avec Raphaël biberonné aux vins de Savennières, appellation prestigieuse des Chenin de Loire.

Focus sur sa version sec, et sur la typicité ou non de son expression sur Savennières comparée à l'Anjou voisin. Les bouteilles ont été collectées et présentées par Raphaël.

Les six vins dans l’ordre de la dégustation des 14 participants de la séance:


Vin#1 – Savennières, Château de Bellevue, cuvée Eclat de Schiste 2014

 

cépage Chenin blanc
Achat 19,50€
Ce que les dégustateurs en ont pensé:
Couleur Or doré, gras.
Nez abricot sec, miel. Poire, alcool et fraicheur citronnée. Amande grillée.
Bouche décevante. Trop acide, quoique agréable. Réglisse. fruit blanc (poire), poivre blanc. Amertume en finale
Equilibré mais pas assez ample.

Note moyenne de 14,2. Meilleure moyenne de la séance, dans le trio de tête.
 

 


Vin#2 – Anjou blanc, Château du Breuil, Clos du Frère Etienne 2016

Achat 14,50€
  Ce que les dégustateurs en ont pensé.
Couleur claire, reflet plus vert. Gras.
Nez très peu ‘'alcool. Séduisant. Fraicheur. Pomme verte, plus subtil. Herbes sèches.
Bouche trop acide, pomme grany. Un peu de noisette, citronée. Pas désagréable mais pas complexe.

Note moyenne de 10,6.
La plus mauvaise note moyenne de la séance, dans le duo de queue.

Vin#3 – Anjou blanc, Château de Bellevue, cuvée Ecume de Loire 2016

 

Achat 9€

Ce que les dégustateurs en ont pensé:
Couleur jaune dorée claire.
Nez un peu liège, carton mouillé, encaustique, pomme pourrie. Fade.
Bouche sur l’acidité moins marquée. Poire et coing. équilibré. Estragon. Arôme du Vin#1 en plus plat.

Note moyenne de 11,9. L’avant dernier, dans le duo de queue.
 

Vin#4 – Savennières, Château du Breuil 2016

Achat 20,5€

  Ce que les dégustateurs en ont pensé.
Couleur jaune, reflet vert, intense.
Nez pomme, citron, tilleul.
Bouche citron, pomme. Fraicheur.
Note moyenne de 13,0. Le vin du milieu.

Vin#5 – Savennières, Château de Pierre-Bise, Clos de Coulaine 2015

Achat 15€
Ce que les dégustateurs en ont pensé:.
Couleur idem vin #3 et #4 (plus sombre).
Nez pomme vanillé, compote, cire d’abeille.
Bouche fraiche, fruits blancs. Vanille (boisé ?). Finale amère du vin#1
Note moyenne: 13,9. Deuxième marche du podium.
 

Vin#6 – Anjou blanc, Domaine Cady, cuvée Cheninsolite 2016

Achat 13,50€

 

  Ce que les dégustateurs en ont pensé.
bouteille bouchonnée.
Note moyenne. Non noté.

Le Coin du statisticien.

 

Nous n’étions pas assez nombreux pour que les statistiques fassent ressortir nettement les vins. Difficile de trouver une tendance entre les 6 vins.  Les deux vins qui s’en sortent le mieux sont aussi ceux qui ont le moins divisé les dégustateurs (Vin#1 et Vin#5). Les vins aux arômes moins prononcés ont été bien moins appréciés (vin#2 et vin#3).

Posté par CyrilBasco à 12:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


10 avril 2018

Les Côtes du Rhône méridionaux en rouge, Villages ou pas Villages

Enchainement de séances en rouge. Le printemps n’étant pas venu avec une météo ensoleillé, nous allons chercher la chaleur avec les vins méridionaux des Côtes du Rhône en rouge au sud de Montélimar. Est-que les trois cépages Grenache, Syrah et Mourvédre donnent tant de diversité que cela, est-ce qu’il y a un niveau qualitatif entre les ‘'”simples” Côtes du Rhône et les appellations villages prestigieuses, dont la star Châteauneuf du Pape ?

20180410_101400-01

Le record de participation de cette séance avec 20 participants nous permet d’apporter des réponses.

Les six vins dans l’ordre de la dégustation à l’aveugle des 20 participants de la séance:


Vin#1 – Ventoux, Château Pesquié 'Édition 1912m' 2016
acheté sur WineInBlack

 Rhône Sud Rouge

70% Grenache, 30% Syrah

Ce que les dégustateurs en ont pensé:
Robe foncée, violette. Couleur Syrah.
Nez violette et cassis. agréable.
Bouche décevante, trop d’acidité. Manque de longueur. Amertume.
Note moyenne de 10,9. Dans le dernier groupe des vins significativement les moins appréciés.
 

 


Vin#2 – Rasteau, Domaine la Collière 'Esprit d'Argiles' 2015
acheté sur WineInBlack

80-90% Grenache (1950s) from Chabert, Les Girard, 10-20% Syrah (mid-1980s) from Chabert, blue clay & yellow clay soils, Grenache destemmed, Syrah whole bunch, 3 week vinification, pumping overs, part vat emptying/refilling, concrete vat raised 18-20 months, filtered, first wine 2012, 20,000 b Rhône Sud Rouge
  Ce que les dégustateurs en ont pensé.
Robe brun.
Nez cuir, animal, pruneau, fruits confits. Un peu de levure.
Bouche sur amertume (accroche les dents). Des épices et du réglisse. Encore du pruneau..

Note moyenne de 11,7.
Rejoint le premier vin dégusté dans le peloton de queue, significativement moins apprécié que les autres vins de la séance.

Vin#3 –Côtes du Rhône, Vidal-Fleury,  2013

acheté sur WineInBlack

Rhône Sud Rouge

Grenache (65%), Syrah (20%), Mourvèdre (10%) autres dont Carignan (5%).
473 500 Bouteilles (eq 75cl).

Ce que les dégustateurs en ont pensé:
Plu
s d’intensité colorante.
Nez animal, fruit rouges (framboise), violette. Un peu de poivre.
Bouche équilibrée, florale, fruits rouges. Acidité contenue et un peu d’amertume. Poivre. Plutôt court. Fait penser aux vins sur schistes de Faugères pour certains.
Note moyenne de 13,3. Dans le groupe des trois vins en deuxième position ex aequo.
 

Vin#4 – Châteauneuf-du-Pape, Domaine Usseglio,  2015
acheté sur WineInBlack  

80 % grenache, 20% mourvèdre, syrah, cinsault & counoise.
60% en cuve ciment, 10% en barrique de 16 à 24 mois et 30% en foudres. Vin non filtré.
Rhône Sud Rouge
  Ce que les dégustateurs en ont pensé.
Robe proche du Vin#1.
Nez fruités (cassis), violette. Métallique et fût. Poivré.
Bouche sur les fruits (cassis, framboise). Poivron, réglisse. Soyeux ou astringent en fonction des palais.
Note moyenne de 13,8. Dans le groupe des trois vins en deuxième position ex aequo.

Vin#5 – Côtes du Rhône, E.Guigal 'Réserve Prestige' 2013
acheté sur WineInBlack


Rhône Sud Rouge
Cépages Syrah, Grenache, Mourvèdre
Ce que les dégustateurs en ont pensé:.
Robe proche du vin#3.
Nez floral, fruits rouges, plutôt cuits (confitures). Poivre et réglisse.
Bouche plus acide, décevante. Mais donne de la fraicheur. Poivrée
.
Note moyenne: 13,6. Dans le groupe des trois vins en deuxième position ex aequo.
 

Vin#6 – Côtes du Rhône Villages Signargues, M. Chapoutier 'Les Pentues' 2014
acheté sur WineInBlack

  Rhône Sud Rouge
  Ce que les dégustateurs en ont pensé.
Couleur proche vin#5.
Nez subtil, pruneau, cassis cuit. Sucrosité.
Bouche attaque rude et acide. Fruité sur les fruits rouges cuits. Pas d’amertume. Rappelle les vins de Banuyls à certains. 
Note moyenne de 15,0. Le gagnant sans contestation des 6 vins de la dégustation..


Le Coin du statisticien.

En servant les vins dans un ordre aléatoire, quelles sont les chances que les vins soient de plus en plus appréciés ? Est-ce un effet de l’alcool très présent dans ces vins ensoleillés qui développe l’enthousiasme des dégustateurs au delà des qualités intrinsèques des vins ?


Est-ce que le nombre de dégustateurs (20) qui permet de donner un peu de sens au regroupement des vins ?
Les deux vins les plus proches sur les gouts sont les deux simples Côtes du Rhône (Vin#3 et Vin#5). Viennent ensuite les vins les plus concentrés avec le touché en bouche le plus net (Vin#4 et Vin#6). Par défaut, les deux vins les moins appréciés se retrouvent dans le même binôme.

Posté par CyrilBasco à 18:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

27 mars 2018

Découverte du Portugal en rouge

Nous continuons notre exploration des vins qui nous font voyager hors de France. Direction le Portugal en version rouge, avec un des cépages autochtones, le Turiga Nacional mais aussi des cépages français importés en France, connus (syrah, Merlot, Cabernet Sauvignon) ou accessoires (Alicante Bouschet, Durif).

20180328_143505

Les six vins dans l’ordre de la dégustation des 13 participants de la séance:


Vin#1 – Portuga, Caves Velhas, Cabeça de Toiro, Reserva Syrah 2014

Acheté 10,15€ sur portugalvineyards.com

 20180326_182636

Appellation Tejo
Cépage Syrah

Ce que les dégustateurs en ont pensé:
Nez de fruits rouges très mûrs. Cerise, pruneau. Chocolat, noix, résine, laitage.
Bouche remplie, pruneau, rugueuse jusqu’à l’agressivité pour certains.
Note moyenne de 13,2. Dans le deuxième groupe des vins moins appréciés.

 


Vin#2 – Companhia das Lezírias Tyto Alba Merlot 2014
Acheté 9,25€ sur portugalvineyards.com

Région: Tejo Cépage: Merlot Vigneron: Bernardo Cabral
Vinification: La fermentation alcoolique en petits lagars. Vieilli en fûts de chêne français et américain pendant 12 mois, (20% de fûts neufs). Notes de dégustation: couleur grenat clair, profond. Combinaison aromatique harmonieux de poivre, de tabac, de prune et des arômes de pain grillé à partir des fûts. Lisse et élégant en bouche. Très longue finale.
Conseils de stocker et servir:

20180326_182621_001
image Ce que les dégustateurs en ont pensé.
Nez fruité, plus boisé, cuir avec des notes textiles de toile de jute. Leger poivre et framboise. Sucré.
Bouche gazoil, tanin et astringence. Poivre et sucrosité.
Finale sur l’acidité

Note moyenne de 12,2
Dernière note du deuxième groupe.

Vin#3 –Adega Mayor, Touriga Nacional 2015
Acheté 9,95€ sur portugalvineyards.com

20180326_182546 Région Alentejano
Cépage Touriga Nocional
Vinifié en foudre, élevé 18 mois en fûts de chêne, puis 12 mois en bouteille
Ce que les dégustateurs en ont pensé:
Couleur intense, entre les vins 1 et 2.
Nez cassis, bonbon et caramel (sirop de fruits rouges). Epicé et grillé. Complexe
bouche équilibrée, entre l’acidité et l’amertume. Poivré, tanins doux. Assez long

Note moyenne de 15,1. Premier Ex-aequo.
image

Vin#4 – Cooperativa Agrícola Santo Isidro De Pegões, Monocasts Alicante Bouschet 2014
Acheté 6,99€ sur portugalvineyards.com 

Appelation
cépage Península de Setúbal
Alicante Bouschet
: issu en 1855 du croisement fait par Henri Bouschet entre le Grenache et le Petit Bouschet. Cépage précoce teinturier. Souvent appelé en Espagne ‘Garnacha Tintorera ‘ = Grenache teinturier)
 20180326_182533
image Ce que les dégustateurs en ont pensé.
Nez pétrole, toasté. Du solvant et du cassis. Notes minérales de fumée. Grillé et caramel. Complexe.
Bouche poivré, sciure de chêne âpre, un peu sucré.
Note moyenne de 13,7. Fait le pont entre les deux groupes de vins.

Vin#5 – Cortém, Petite Syrah, Rouge 2015
Acheté 8,65€ sur portugalvineyards.com


20180326_182611
cépage Petit Syrah = Durif. Originaire du Dauphiné, diffusé par le Docteur Durif pour sa résistance au Mildiou, et descendant du croisement naturel entre le Peloursin et la Syrah
Ce que les dégustateurs en ont pensé:.
La bouteille défectueuse de la séance. Ou le vin à défaut. Certainement reprise de la fermentation par les Bettranomyces dans la bouteille.
Couleur plus claire.
Nez horrible de sueur et de fèces. Très compliqué à mettre en bouche.
Bouche sur l’acidité. Un peu poivré
Note moyenne: 6,8. En jury de concours, ce vin aurait été déclaré comme défectueux. Même pour les amateurs de Bret, c’est un peu trop.
image

Vin#6 – Vidigal, Reserva dos Amigos, Special Selection 2013
Acheté 8,25€ sur portugalvineyards.com

Région: Lisboa
Cépage: 40% Touriga Nacional, 40% Syrah et 20% Cabernet Sauvignon
Vigneron: António Ventura
20180326_182559
image Ce que les dégustateurs en ont pensé.
Robe plus cuivré.
Nez bonbon violette, cassis. De la verdeur.
Bouche cassis, sucré. Soyeux .
Note moyenne de 15,1. Premier ex-aequo. .


Le Coin du statisticien.

Les défauts du Vin#5 le mettent à l’écart des 5 autres vins de la dégustation.

Deux vins sortent en tête et ex-aequo avec 13 dégustateurs: Vin#3 et Vin#6. Mais sur des profils très différents puisque les dégustateurs ne les placent pas sur la même branche.
Le point commun entre ces deux vins est leur cépage local: le Touriga Nacional. L’équipe nationale portugaise mériterait donc son succès sur les compétitions internationales.image

Posté par CyrilBasco à 11:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

20 février 2018

La grande diagonale des blancs Européens

Première séance de la saison 2018.
Entrée en matière par une journée glacée par un air sibérien avec des vins blancs d’été, que vous passiez vos vacances quelques part entre l’Allemagne et le Portugal.image

Cinq vins, Quatre pays et quatre cépages. En tapant dans une telle diversité, l’objectif était de détecter si chacun pouvait trouver son penchant dans des vins plus simples à appréhender, vinifié pour une consommation rapide et sur le plaisir immédiat.

20180223_072540

Cinq bouteilles pour cette séance servies de façon anonyme et aléatoire en carafe (sauf le dernier placé là pour sa couleur plus sombre) aux alentours de 10°C.

Les bouteilles dans l’ordre aléatoire de la dégustation à l’aveugle.


Vin#1 – Espagne – Rioja, Bodegas Cune 'Monopole' Blanco 2016

cépage Viura: Origine Catalogne (Vilafranca de Penedes près de Barcelone)
Nom dans la Rioja du cépage Maccabeu (Roussillon ; Malvoisie dans l’Aude).ou Macabeo dans le reste de l’Espagne. Se marie bien avec l’élevage en fût.
Donne un vin fin, fruité, de couleur jaune paille, riche en alcool et manquant quelquefois d'acidité. Sert également à la production des vins effervescents. Arômes de ananas frais, anis, miel, noix de coco, notes de fenouil, pain d'épices ...
 
image Ce que les dégustateur en ont pensé:
Couleur pâle, or vert.
Nez citron, noisette, pain grillé, lait caillé.
Bouche sur l’acidité du citron, un peu d’amertume.
Pour l’apéro ou avec des crustacés.
Note moyenne: 11,3. La plus mauvaise note de la séance.

Vin#2 – France – Bourgogne Maconnais – Jacques Saumaize, Saint Véran “Les Cras” 2016

 

  Cépage Chardonnay: marqueurs aromatiques : noisette, miel, aubépine, acacia. Souvent beurre, brioche, pain grillé. Parfois vivacité citron mûr, ananas, melon (Australie, Californie)
Ce que les dégustateur en ont pensé:
Couleur un peu plus foncée. jaune citron.
Nez sent plus. Mangue, pétrole, térébenthine (solvant). Citron confit, miel de châtaigne, beurre. Bois.
Bouche sur citron et ananas. Des notes fumées. floral.
Note moyenne: 12,3. Dans le groupe des moins bons..
image

Vin#3 – Allemagne – Hesse rhénane – Thörle, Riesling trocken 'Fass 9' 2015

Cépage Riesling: Cépage noble du Rhin (Alsace, Moselle, Allemagne) et un peu du Danube.
Sec ou liquoreux. Riche de corps, charpente et bouquet.
Arômes finement citronné, légèrement muscaté et épicé. Pêche, Pomme, (abricot, ananas possibles)
 
image Ce que les dégustateur en ont pensé:
Nez de sauvignon blanc. Ananas, pain grillé, pétrole.
Bouche un peu perlante. Citron confit. Amertume de l’albédo de la peau d’agrumes pour certains et pas pour d’autres.
Vif.

.
Note moyenne: 14,3. La première note de la séance, pas significativement différente de la deuxième.

Vin#4 – Portugal, Vinho Verde -  Sociedade Agrícola Casal de
Ventozela
 
Casal de Ventozela, Vinho Verde “Loureiro” 2014

 

cépage Loureiro: Cépage portugais originaire de la Vale de Lima (fleuve Limia qui prend sa source en Espagne). Signifie « Laurier »
Utilisé en assemblage pour atténué puissance du Tinto de Bucelas ou du Trajadura (Treixadura). Utilisé en Espagne (Rias Baixas, Ribeira Sacra, Ribeiro en assembalage avec Albarino, Treixadura et Godello).
Arômes de abricot, acacia, amande, ananas, épices, feuille de laurier, fleurs blanches, miel, notes d'agrumes rappelant en particulier le citron, ..
Ce que les dégustateur en ont pensé:
Couleur citron. Des bulles sur le verre.
Nez cassis, pipi de chat. Feuilles vertes. impression sucrée. Croute de fromage, pétrole, ananas.
Bouche capiteuse, conforme au nez. Plus agréable que le nez. Fruits à noyaux sucrés.
Note moyenne: 13,8. Deuxième note moyenne dans le binôme de tête.
image

 


Vin#5 – France – Jura – Domaine Alain et Julien Labet, “Les champs rouges” chardonnay 2014

cépage Chardonnay  
image Ce que les dégustateur en ont pensé:
Couleur dorée.
Nez chèvre, résine, miel. âcreté. odeur de cuisson des brocolis. Fruits jaunes trop mûrs. abricot sec. Solvant.
Bouche pareil qu’au nez. Décape.
Note moyenne: 12,5. Le vin de la discorde, sépare les dégustateurs en deux groupes.

Le coin du statisticien

Avec 14 dégustateurs, nous avons pu distinguer significativement deux groupes de vins. Les deux meilleurs vins #3 et #4 se retrouvent appréciés de la même façon.
Sur les cinq vins, il y en avait deux du même cépage, le chardonnay. Apparemment, c’est un cépage marquant puisque les deux vins de Chardonnay #2 et #5 sont encore plus regroupés par les gouts des dégustateurs même si ils n’ont pas formellement reconnus que c’était le même cépage et encore moins le chardonnay.

image

Posté par CyrilBasco à 12:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

07 décembre 2017

Voyage en Terre Inconnue: les rouges prestigieux hors de France

Pour la dernière séance de la saison 2017, la traditionnelle vidange de la trésorerie nous permet de financer un voyage en bouteille un peu plus prestigieux que le restant de la saison.

Cette année, nous restons exceptionnellement sur la couleur rouge comme en 2016. Cela nous permet un périple international plus intéressant autour de cépages qui ont fait la réputation de certaines régions hors de France.

Les vins ont été ouverts en début de séance mis sous chaussette puis transvasés en carafe dans un ordre aléatoire par un participant. Personne ne savait donc ce qu’il dégustait. Seul l’organisateur savait qu’elles étaient les 6 bouteilles mais ne savait pas ce qu’il y avait dans les carafes.

Les six vins dans l’ordre de la dégustation des 11 participants de la séance:


Vin#1 – Espagne - Castille-et-León - Ribera del Duero - Tempranillo (tinta del Païs)- Bodegas y Viñedos Neo - Neo 'Punta Esencia' - 2004 -
acheté sur WineInBlack 40€

 

Vignes de 80 ans, 15qx/ha. 6 semaines de macération, fermentations (FA+FM) en cuve inox. Élevage 200% de fûts neufs (12 mois en futs neufs 80% français + 20% USA puis 4 mois dans de nouveaux futs neufs français).

Ce que les dégustateurs en ont pensé:
Robe brillante. Intense. Assez claire.
Nez agrable, un peu doux. Fleurs, évanescent. fruits compotés (surmaturité). De la vanille et du caramel. Un peu poivré. La fraicheur annoncée par la couleur.
Bouche mûre, zan. Apre mais pas astringent. Pas sucré. Légèrement acidulé et bien boisé.
Note moyenne de 15,1. Avant-dernier des 6 vins. Mais pas de différences significatives entre les 6 vins.
 

 


Vin#2 – Italie – Toscane (60km Sud de Pise) - Caiarossa (propriétaire de Château Giscours et le Château du Tertre)- Cabernet Sauvignon 18%, Merlot 21%,Cabernet Franc 25% ,Petit Verdotv8%,Syrah 6%,Sangiovese, Alicante 3% - 'Caiarossa' 2009
acheté sur WineInBlack 39,90€

Biodynamique + chai Feng Shui. La macération a duré entre 20 et 30 jours selon le cépage et la fermentation a eu lieu soit en cuves bois, soit en cuves ciment, toujours en fonction du cépage. Il en est de même pour la fermentation malolactique. Élevage très complexe et en barriques et en tonneaux, dont 30 % étaient neufs. Les variétés plus légères y vieillirent pendant 11 mois et celles plus puissantes 20 mois. Ensuite, le vin fut réassemblé à partir des meilleurs tonneaux
  Ce que les dégustateurs en ont pensé.
Robe très brillante. Teinte un peu plus brique. et plus foncée.
Nez épicé (pain d’épices), puissant. De la viande, de la noix/noisette fraiches, des feuilles de laurier séchées. Du grillé, du vernis, de l’alcool.
Bouche sur alcool et caramel. De la fraicheur en finale mais beaucoup d’alcool.

Note moyenne de 14,5.
La moins bonne note de la séance mais très élevée dans l’absolu pour nos dégustations.

Vin#3 –Espagne – Rioja Alta - Bodegas Muga – Tempranillo 75%, Graciano 15%, Mazuelo 10%- Muga Rioja 'Torre Muga' 2011
acheté sur WineInBlack 62€

  Vinifié en foudre, élevé 18 mois en fûts de chêne, puis 12 mois en bouteille
Ce que les dégustateurs en ont pensé:
Couleur noire opaque. Des larmes violettes tapissent les verres.
Nez chocolat, cacao, pain grillé. Du pruneau et du végétal (promenade en forêt). Des accords improbable de fraise au basilic. Et un peu de chambre à air de vélo pour les cyclistes.
En bouche, puissance et tension. Pas de sucre.
Note moyenne de 16,1. Deuxième ex-aequo.
 

Vin#4 – Nouvelle-Zélande - Gimblett Gravels (côte Est de l’Île du Nord) - Syrah - Craggy Range - 'Le Sol' Hawke’s Bay 2011 - 59,90€
acheté sur WineInBlack 59,90€ 

Une parcelle. 62 hl/ha. Vendanges manuelles, égrappage. Fermentation en cuve Inox et petites cuves de bois ouvertes. Elevage 18 mois en fûts de chêne français (35% neuf).  
  Ce que les dégustateurs en ont pensé.
Robe claire.
Nez léger, menthe, moins poivrée. De la résine et du poivre (bravo Hakim pour avoir trouver ton marqueur de la Syrah)
Bouche monte puis descend puis monte.
Très poivré. Et acide: potentiel de tenir le vieillissement.
Note moyenne de 15,4. Quatrième du classement derrière les 2 ex-aéquo. Comme le vin#1, plus consensuel que les vins mieux notés en moyenne.

Vin#5 – Autralie Occidentale - Frankland River (Sud Ouest / Perth) -Larry Cherubino - Cabernet Sauvignon – ‘Cherubino' Frankland River – 2014
acheté sur WineInBlack 59,90€


Vignes de 20 ans. Raisins vendangés à la main, refroidis pendant la nuit, triés manuellement, avec six semaine de macération sans remontage puis clarification une semaine en cuves inox avant le transfert en fûts de chêne français pendant 18 mois
Ce que les dégustateurs en ont pensé:.
Robe très colorante. Intensité un peu moindre que vin#3 mais tapisse encore plus les parois de nos verres.
Nez léger. Boisé. De la fraicheur apporté par une touche boisée. du chocolat et du pruneau.
En bouche, il fait la même impression que sur les parois du verre: une bombe. Des sensations inédites pour beaucoup.
Note moyenne: 16,3. La meilleure note moyenne de la séance. Même si un dégustateur n’a pas aimé la surprise, nous avons tous été subjugué par l’originalité.
 

Vin#6 – Italie – ToscaneBrunello du Montalcino – Sangiovese Grosso (Brunello) - Casato Prime Donne -Donatella Cinelli Colombini - Brunello di Montalcino Riserva 2010
acheté sur WineInBlack 59,90€

le vin macère sur lies sauvages dans huit fûts inox ouverts, climatisés et de forme tronconique, soit aéré naturellement. Un dispositif mécanique de plongée permet une macération sans utiliser de pompes : une combinaison réussie de technologies dernier cri et de traditions ancestrales tout au long de la vinification. Le vin fut élevé pendant 36 mois dans des tonneaux fabriqués de façon artisanale d’un volume de 5 000 à 7 000 litres et dans de grands fûts de bois allant jusqu’à 15 000 litres. Après quoi, il vieillit durant 24 mois supplémentaires en bouteille
  Ce que les dégustateurs en ont pensé.
Couleur rangé tuilée. Nez subtil, café torréfié, pétrole.
Bouche “knowk out”. Du pruneau. Faisandé en fin de bouche.
Note moyenne de 16,1. Deuxième ex-aequo. Mais comme son collègue espagnol de podium, divise les dégustateurs.


Le Coin du statisticien.

Les moyennes très élevées des notes semblent montrer que les dégustateurs ont senti que les vignerons se sont donnés les moyens de faire des vins de plaisir. Les différences de gout sont particulièrement marquées entre les dégustateurs. Ainsi le regroupement des vins suivant le plaisir des dégustateur ne suivent aucune logique de cépages ou de pays. Ces six vins “Premium” sont aimés (ou pas) pour leur singularité.

 


05 décembre 2017

La pureté du Sangiovese à Montalcino dans sa version Brunello 2010

Pour la dernière séance de la saison 2018, nous vidons les caisses pour un voyage en Toscane dans le village de Montalcino.

Découverte du cépage Sangiovese avec un de ses plus nobles ambassadeur, la DOCG Brunello di Montalcino. Six producteurs, tous en 2010.

Les cuvées ont été dégustées dans un ordre aléatoire (sauf le premier vin mis en tête pour son nez discret à l’ouverture qui risquait de disparaitre après d’autres vins plus expressifs) et servis en carafe.

20171205_094645_001

Exceptionnellement, six vins d’une offre internet pour cette dégustation au lieu de 5. Malgré l’effort supplémentaire, les belles différences que nous avons trouvées entre ces bouteilles a permis de conserver la curiosité jusqu’au bout.

Un petit nuancier des robes du vin faisait son apparition pédagogique pour cette séance afin de partager une définition des couleurs plus visuelle.

Les six vins dans l’ordre de la dégustation des 14 participants de la séance:


Vin#1 – Tenuta Vitanza Brunello di Montalcino 'Tradizione' 2010
acheté sur WineInBlack 49€

 
Ce que les dégustateurs en ont pensé:
Couleur orangée, tuilé, acajou.
Nez cerise amère, noyau/amande. Framboise. Sous-bois humide. Café et pruneau
Bouche sur l’acidité brutale, toujours plus marquée sur le premier vin à jeun. Assez court. Un peu lactique (ferment de lait, camembert/croute de fromage). Finale sur l’amertume.
Note moyenne de 12,9. Dans la seconde moitié des 6 vins..
image

 


Vin#2 – Pinino Brunello di Montalcino 2010
acheté sur WineInBlack 28€

 
image Ce que les dégustateurs en ont pensé.
Couleur plus foncée.
Nez différent. Fruit confit, mout de raisin rouge. Tomate. Banyuls (rancio), pruneau.
Court en bouche. Acide et plat. Plus équilibré que le premier pour certains.
Note moyenne de 12,8.
L’avant-dernier, dans la seconde moitié.

Vin#3 –Tenuta di Sesta Brunello di Montalcino 2010
acheté sur WineInblack 21€

   
Ce que les dégustateurs en ont pensé:
Même couleur que le précédent. Plus brillant et plus clair.
Nez fumier, un peu le renfermé. bois et cassis. Chocolat.
Bouche un peu poivrée, framboise et autres fruits rouges. Plus de sucrosité avec des touches d’oxydation.
Note moyenne de 13,8. La moins bonne moyenne de la séance, mais statistiquement reste dans la seconde moitié. Nos amateurs mettent en queue de peloton à l’aveugle la bouteille la moins chère !
image

Vin#4 – Brunello di Montalcino Terralsole 2010
acheté sur WineInBlack 42€ 

 
image Ce que les dégustateurs en ont pensé.
Couleur un peu plus foncée (entre #1 et #2).
Nez framboise, moins puissant. Solvant et mentholé. Un peu de poivron.
Moins acide en bouche. Plus de longueur (et court pour d’autres). De la mâche. Vin “travaillé du fût”.
Note moyenne de 14,2. Le dernier du trio de tête.

Vin#5 – Frescobaldi Brunello di Montalcino 'Castelgiocondo' 2010
acheté sur WineInBlack 37€


 
Ce que les dégustateurs en ont pensé:.
Couleur foncée.
Nez compoté, kirch, pruneau, chaleur de l’alcool.
Bouche astringente, sous-bois. Toujours cette trame acide
Note moyenne: 15,0. Le premier du trio de tête. Il y en a qui se sont fait plaisir.
image

Vin#6 – Villa i Cipressi 'Zebras' Brunello di Montalcino 2010
acheté sur WineInBlack 51€

 
image Ce que les dégustateurs en ont pensé.
Nez fumée, fumier. Chocolat et champignon.
En bouche de l’astringence. Joue en deuxième mi-temps. Boisé.
Note moyenne de 14,6. Le deuxième du trio de tête. A plus divisé que le premier et permet à la plus chère bouteille de ne pas prendre la première place.


Le Coin du statisticien.

Les 14 dégustateurs ont des gouts convergents pour le Sangiovese puisque l’on retrouve dans la classification des vins la médiane des notes qui coïncide bizarrement à l’ordre aléatoire des bouteilles.

Est-ce que la découverte du Sangiovese nécessite trois bouteilles pour s’habituer avant de se lâcher de plaisir ?

image

Posté par CyrilBasco à 12:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

07 novembre 2017

Voyage avec quelques vins blancs méditerrannéens

Séance en blanc suggéré par un des membres du Club Oenologie qui a passé plusieurs vacances estivales sur les iles méditerranéennes et y avait fait de belles découvertes en vin blanc.

Cinq bouteilles pour cette séance pour nous faire voyager grâce à des cépages autochtones.

20171107_115259

Les bouteilles dans l’ordre aléatoire de la dégustation à l’aveugle.


Vin#1 - Croatie, Vinogorje Brač (île au Sud de Split), Stina, cuvée Bijeli 2016

cépages Pošip 70%, Vugaa 20%; Chardonnay 10% 20171107_134040
image Ce que les dégustateur en ont pensé:
Couleur claire, brillant.
Nez pas grand chose. agrume, litchi. abricot sec, miel.
Bouche légère, sur la douceur. Un peu perlant. Suave.
Profil gras, pour l’apéro
Note moyenne: 11,8. Le moins apprécié du groupe des 4 premiers (non significativement différents)

Vin#2 - Italie, Campanie, DOC Vesuvio, Mastroberardino, Lacryma Christi del Vesuvio 2016

 

20171107_134106 Cépage Coda di Volpe (connue localement sous le nom de Caprettone ou Crapettone). vignobles situés sur les pentes du volcan : « Haec iuga quam Nysae colles plus Bacchus amavit » (« Bacchus aima ces collines plus que ses collines natales de Nysa ») chantait le poète latin Martial.
Ce que les dégustateur en ont pensé:
Couleur moins prononcée, plus claire, plus brillant.
Nez lacté, yaourt à la vanille. Amande. Un peu de citron. Miel
Bouche sur l’amertume de l’amande. Un peu solvant. Apre. De la longueur
Note moyenne: 8,9. La plus mauvaise note. Un vin qui n’a pas été du tout apprécié à cause de son amertume.
image

Vin#3 - Italie, Campanie, DOP Falanghina del Sannio Taburno, Azienda Agricola Fontanavecchia 2013

Cépage Falanghina 20171107_134115
image Ce que les dégustateur en ont pensé:
Couleur plus foncée.
Nez marqué de fruits frais. Ananas, citron vert, coquille de noix.
Bouche un peu perlante. Toastée, grillée. Acidité et longueur.
Note moyenne: 12,0. Avant dernier du groupe de 4.

Vin#4 - Italie, Marches, DOC  Verdicchio dei Castelli di Jesi Classico, Tenuta di Tavignano Classico Superiore 'Misco' 2013

 

20171107_134123 Cépages Verdicchio
Ce que les dégustateur en ont pensé:
Couleur intense.
Nez fort. Miel, fleur, ananas, intéressant. Un peu de pneu.
Bouche bof. Amertume des agrumes.
Note moyenne: 12,2. Deuxième note de la séance, mais pas significativement différente des 4 premiers.
image

 


Vin#5 - Grèce, Péloponnèse, IGP Péloponnèse, Skouras, Moscofilero 2016

cépage Moscofilero 20171107_134134
image Ce que les dégustateur en ont pensé:
Couleur très claire.
Nez litchi, rose, fleurs. Intensité.
Bouche Litchi, rose, fleurs toujours. Fruit de la passion. Pamplemousse. réglisse.
Note moyenne: 12,4. Meilleure note de la séance pour l’unique grec avec un profil bien différent des 4 autres.

Le coin du statisticien

La queue du loup des pentes du Vésuve a fait l’unanimité contre lui. Le vin#5 permet de mieux séparer les dégustateurs sur leurs gouts. Les deux italiens bien que regardant soit la méditerranée soit l’adriatique sont appréciés plus uniformément.

image

05 octobre 2017

Le Pinot Noir français, ce cépage si clivant ?

Reprise des séances en rouge et en Pinot Noir. Cépage rendu inaccessible dans ses meilleures versions bourguignonne à l’amateur débutant et modeste. A l’aveugle, est-ce que l’on peut se faire plaisir avec du Pinot Noir quand on ne connait pas son origine ni son prix ?

Tentative de réponse avec six cuvées françaises, sans piège exotique en restant dans les contrées fraiches de l’hexagone qui ont toujours faits du Pinot.

Les cuvées ont été dégustées dans un ordre aléatoire et cachées dans leurs chaussettes. A l’aveugle, même pour l’organisateur qui avait ramené les bouteilles.

Les six vins dans l’ordre de la dégustation des 12 participants de la séance:


Vin#1 – France, Bourgogne – Côte Chalonnaise, Famille Devillard, Domaine de la Ferté, Givry Premier Cru Clos Servoisine 2009
acheté au domaine 20€

Pinot Noir

 
Ce que les dégustateurs en ont pensé:
Couleur foncée. Nez “pinote”: sans pouvoir décomposer vraiment leur impression, ceux qui ont déjà apprécié un Pinot reconnaisse dans ce nez tout ce qui les avait marqué. De la puissance (larmes très rouges), de la fraise, herbacé pour certains. Boisé.
Bouche, l’acidité peut être gênante ou pas. Râpeux et astringent.
Note moyenne de 12,9. La troisième marche du podium de la dégustation, mais dans le groupe statistique des 4 premiers.
image

 


Vin#2 – France, Bourgogne – Côtes de Nuits, Domaine Robert Chevillon, Nuits Saint Georges Premier Cru les Roncières 2011
acheté au domaine 33€

  Pinot Noir
image Ce que les dégustateurs en ont pensé.
Couleur plus claire et nuances orangées trahissent l'âge.
Nez fondu. Cerise dans sa version à l’eau de vie, du cuir. Poivre. Les notes d’évolution sont aussi au nez.
Bouche poivre, subtile. Ronde et équilibré. Des notes de roses fanés. Le vin divise: vin dilué, fluide, passé pour ceux qui n’ont pas aimé. Pour ceux qui aiment, c’est tout le charme du Pinot à maturité.
Note moyenne de 13,2. Le deuxième (toujours dans le groupe statistique des 4 premiers).

Vin#3 –France, Loire, Domaine François Crochet, Sancerre 2015
acheté au domaine 14,5€

Pinot Noir  
Ce que les dégustateurs en ont pensé:
Couleur identique au Vin#1. Moins limpide, moins brillant.
Nez pinote moins que le Vin#1. Des agrumes, de l’oseille et surtout beaucoup de fleurs (lys, réséda, pivoine, lilas). Du fruit croquant. Un peu de bois.
Attaque agréable. Un peu léger un bouche comparé au nez. Finale un peu amère.
Note moyenne de 13,8. La meilleure moyenne de la séance. Le vin qui nous aura divisé le moins, le meilleur ambassadeur du Pinot.
image

Vin#4 – France, Bourogogne, IGP Coteaux du Tannay, Pierre Hervé, « Entre mes Mains » 2015
acheté au salon des vins bio de Montreuil 13€ 

  Pinot Noir
image Ce que les dégustateurs en ont pensé.
Belle couleur.
Nez plat
.
Bouche attaque acide. Du bonbon à la violette. De la cerse des bonbons crémats. Fugace.
Un vin de soif.
Note moyenne de 9,8. L’avant-dernierde notre dégustation. Significativement moins apprécié que les 4 mieux notés. Comparé au meilleur de la séance, même macro-région (Loire) avec des parcelles à une heure de voiture l’une de l’autre, même millésime plutôt favorable.

Vin#5 – France, Loire, IGP Pays du Puy de Dôme, Domaine du Clos de la Sarre, Jean-Pierre Prugnard, Pinot Noir 2015
acheté sur l’aire des Volcans d’Auvergne 7,90€


Pinot Noir
 
Ce que les dégustateurs en ont pensé:.
Couleur claire, limpide, un soupçon orangé.
Nez pinote. Jus de viande, cerise. Agréablement léger. Un peu de sureau.
Bouche sur la fumée. De la mâche.
Note moyenne: 12,4. En quatrième position. Moins consensuel.
image

Vin#6 – France, Bourgogne – Côtes de Beaune, Julien Altaber, Sextant, Bourgogne « La Fleur de Verre » 2016
acheté en caviste “nature” Paris 20€

  Pinot Noir
image Ce que les dégustateurs en ont pensé.
Couleur étonnamment transparente même pour un Pinot.
Au nez, une grande expérience pour nos dégustateurs: odeur fécale, d’évier croupi et d’œuf pourri. Certains ne peuvent s’empêcher de sortir des cris de dégouts. Psychologiquement très difficile pour beaucoup à mettre en bouche.
Sec. Finale un peu sucrée.
Note moyenne de 4,2. Depuis que nous faisons déguster des vins, c’est la première fois que nous tombons sur un vin aussi horrible, même pour les candides qui ne connaissent rien au débat sur les vins “nature”. Significativement plus mauvais que les 5 vins de la séance, mais certainement de tous les vins que nous avons goutés.


Le Coin du statisticien.

Les deux vins les plus appréciés (Vin #1 et #3) sont bien groupés. Pourtant deux profils différents entre la puissance du vin de Robert Vernizeau, le vinificateur de la famille Devillard, et la fraicheur de la bouteille de François Crochet. Le vin #4 est trop inexpressif pour séparer les notateurs.image

Une autre représentation de la dispersion d’appréciation des vins ferait ressortir l’axe 1 le plus représentatif un gradient entre les vins extrêmement nature à gauche (Vin#6) puis bio insoumis de Montreuil (Vin#4) contre les vins conventionnels à droite. Mais le vin#3 de François Crochet contredit cette approche avec son passage en bio. L’axe 2 avec les notes d’évolution caractéristique du Vin#2 et la matière concentrée et boisée du Vin#1 l’opposition entre les amateurs de rose fanée et de la fraise bien mure.

image

Posté par CyrilBasco à 12:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

03 octobre 2017

Zinfandel et Primitivo, deux Dalmatiens émigrés en Californie et dans les Pouilles

Séance originale d’hommage au cépage célèbre en Californie et plus largement aux States, le Zinfandel (ou “Zin” pour ceux qui ont du mal avec les mots de plus de deux syllabes et qui appellent leur “Cab Sev” leurs Cabernet Sauvignon favoris).

Malheureusement pour nos amis ricains, ils n’ont pas inventé le Zinfadel puisqu’il a été importé d’Europe au début du XIXème siècle. De son point de départ en Dalmatie (autour de la Croate Spit) le cépage Tribidrag (ou Crljenak kaštelanski en version moins prononçable en Europe de l’Ouest) ne s’est pas diffusé qu’en Amérique du Nord mais aussi en Italie où son implantation dans le talon de la botte l’a baptisé Primitivo.

Trois vins Californiens mélangés au hasard avec trois vins des Pouilles pour savoir si cette coqueluche américaine nous séduit aussi avec une touche “vieux monde” ou pas/

Les six vins dans l’ordre de la dégustation des 13 participants de la séance:


Vin#1 – Italie, Apulia, IGT Salento Rossi, Salento Rosso, L'Astore Masseria, Jèma, Primitivo 2013

Zinfandel

Cépage Primitivo
Région de Cutrofiano (Lecce)
Ce que les dégustateurs en ont pensé:
Couleur claire, un peu passé (teinte orangée) trahissant une sensibilité à l’oxygène.
Nez typé Porto. Du cuir, de la banane mure. Le fruit rouge (fraise, cerise). Boisé.
Bouche un peu moins prononcée. De l’acidité et de ’amertume. Des notes salées. Tannique.
Note moyenne de 12,4. L’avant-dernier de la séance et statistiquement dans le groupe des quatre vins de queue!
image

 


Vin#2 – USA, CA, Mendocino County, Parducci, Small Lot Blend, Zinfandel 2014

Cépage Zinfandel
Région nordique au-dessus de la Nappa Valley.
Zinfandel
image Ce que les dégustateurs en ont pensé.
Couleur rouge plus vive.
Nez puissant, fumée du bois humide. Beaucoup trouvent de l’iode (coquille d’huitre, bord de mer). Du sucré, de la fraise et du cassis.
Bouche sur le fruit frais (Muscat, fraise, cassis). Le sucre se retrouve sous forme de caramel. Très/trop amer.

Note moyenne de 11,7. La plus mauvaise note.

Vin#3 – Italie, IGT Puglia, Cantine Francesco Minini, Terre Avare Primitivo 2016

Zinfandel cépage Primitivo
Ce que les dégustateurs en ont pensé:
Couleur plus foncée que les deux précédent, un peu trouble.
Nez plat. Animal, boisé (grillé) sucré. Des notes originales de levain, de toile de jute ou encore de thon à l’huile en boite.
Bouche très sucrée (confiture de fraise – cassis). Des notes minérales de fumée, de pierre.
Note moyenne de 12,8. Le troisième du podium. Pas mal pour le moins cher des six, mais significativement moins apprécié que le duo de tête.
image

Vin#4 – Italie, Gioia del Colle DOC, Fatalone, Primitivo 2013

cépage Primitivo Zinfandel
image Ce que les dégustateurs en ont pensé.
Couleur brillante, foncé.
Nez pain grillé, poussière et fumée. Du fruit un peu exotique (thé à la Mangue) et confiture de cerise noire.
(un effet des nuits fraiches du County Californien de Mendocino et des collines italiennes de Gioia del Colle ?).
Bouche sur le sucre et l’amertume. proche du Vin#2 pour certains et du vin#3 pour d’autres. Pate de coing, raisin de table type Muscat, framboise. Le côté lacté du Yaourt nature.
Note moyenne de 12,6.Le vin du milieu, statistiquement dans le groupe des quatre dernier.

Vin#5 – USA – Sonoma County, Dry Creek Valley, Francis Ford Coppola Director's Cut Zinfandel 2013


Zinfandel
cépage Zinfandel (84%), Petit Sirah (14%) et Syrah (2%)
Ce que les dégustateurs en ont pensé:.
Couleur intense.
Nez épicé. Du fumé, du minéral. Du fruit, du boisé type copeaux (vanille, caramel). Un côté Iodé qui rappelle le Vin#2 Bouche fraiche et puissante. Du poivre, du cassis et toujours ce caramel
. De la longueur
Note moyenne: 14,8. Le duo de tête avec exactement la même moyenne.
image

Vin#6 – USA , AVA Lodi, Delicato Family Vineyards, Brazin Old Vine, Zinfandel 2014

cépage Zinfandel Zinfandel
image Ce que les dégustateurs en ont pensé.
Nez fruit, fumé de bois, boisé, Entre le sucre et l’amer.
Bouche de vin cuit, pruneau. Confiture de mure. Pomme et trouspinette.
Note moyenne de 14,8. Le duo de tête avec exactement la même moyenne.


Le Coin du statisticien.

 

Les deux vins les plus appréciés (Vin #5 et #6) sont bien groupés. Pour apprécier votre Zin, il faut donc mettre plus de 15€ (ou 13$ sur place).

Les deux autres vins groupés (Vin #2 et Vin #4) ont en commun les nuits fraiches de l’altitude de leurs terroirs qu’il soit californien ou italien.

image

Posté par CyrilBasco à 11:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

22 juin 2017

Le Jura en blanc et jaune

Une séance que nous avons mis du temps à mettre à l’ordre du jour. Les vins blancs du Jura sont un sujet de discorde parmi les amateurs de vins, le risque étant très fort de tomber sur un débat polémique sur les vins jaunes oxydés.

Hakim était l’animateur à la manœuvre puisque nous pouvions profiter de ses bouteilles en cave et de ses visites chez les vignerons locaux pour nous présenter des vins sans l’oxydation redoutée.

Les six vins dans l’ordre de la dégustation des 14 participants de la séance:


Vin#1 – Jura, Domaine Stéphane et Mireille Tissot, cuvée Patchwork 2015

Jura

cépage Chardonnay
Achat 16€
Ce que les dégustateurs en ont pensé:
Couleur couleur foncée. Assez gras, limpide.
Nez frais, agréable. un peu doux, salin. Acidulé. Pomme verte. Puissance.
Bouche trame acide ou douceur en finale. De la puissance. Pomme à cidre. Manque de complexité.

Note moyenne de 14,8. Meilleure moyenne de la séance, dans le duo de tête.
image

 


Vin#2 – Jura, Domaine Jean-François Gavenat, Les Chalasses vieilles vignes 2011

 Achat 24€ 20170622_Vin2_132827
image Ce que les dégustateurs en ont pensé.
Couleur jaune doré, limpide et sirupeux.
Nez pas agréable, réduit. Un peu fumé et alcool.
Bouche très acide et amère. Citronée. Très droit et court.

Note moyenne de 11,0.
Dans la mauvaise moitié et même avant dernier.

Vin#3 – Jura, Arbois Pupillin, L.M Petit, Domaine de la Renardière, Les Terrasses 2012

20170622_Vin3_132953

cépage Savagnin, ouillé

Achat 18,50€

Ce que les dégustateurs en ont pensé:
Nez identique au Vin#1. Un peu d’oxydation (noix et noisette). De l’acidité volatile laisse penser à à vin ”nature”.
Bouche sur le même profil que le nez. Acide et plat.
Note moyenne de 12,2. Le vin du milieu, mais dans la mauvaise moitié.
image

Vin#4 – Jura, Arbois, Domaine Jacques Puffeney, 2014

cépage Chardonnay, ouillé

Achat 15€

20170622_Vin4_133002
image Ce que les dégustateurs en ont pensé.
Couleur un peu plus claire, plus brillante.
Nez dérangeant de pétrole. Du végétal (menthe et anis).
Bouche marquée. Pas grand chose. Fermentaire.
Note moyenne de 08,9. Le bon dernier de la dégustation, significativement.

Vin#5 – Jura, l’étoile, Domaine David Geneletti, Genensius floral 2013


20170622_Vin5_133121
 Achat 7€
Ce que les dégustateurs en ont pensé:.
Couleur dorée.
Nez complexe. Marin (iode et algue). Crémeux, beurré, brioche.

Note moyenne: 13,4. Troisième marche du podium, mais pas si loin de la quatrième.
image

Vin#6 – Jura, Arbois, Domaine Jacques Puffeney, cuvée Sacha

cépages 1/3 Savagnin sous voile + 2/3 Chardonnay ouillé

Achat 18€

 

20170622_Vin6_133239
image Ce que les dégustateurs en ont pensé.
Couleur rancio.
Les dégustateurs sont alors fatigués et n’arrivent plus à décrire ce 6ème vin.
Note moyenne de 14,1. Les notes parlent quand même et le place à la deuxième position, dans le trio statistique de tête.

Vin#7 – Jura, Château Chalon,Maison du vigneron, 2007

20170622_Vin7_134030 Hors concours, un vin de voile pour ne pas sortir ignorant de la séance.
Ce que les dégustateurs en ont pensé:
Le vin oxydé de la séance pour donner une idée du vin jaune aux dégustateurs et comprendre pourquoi il divise. Pas de note demandée
Pas de Note moyenne .
 

 

Difficile de trouver une tendance entre les 6 vins. Les rares vins qui présentaient des notes oxydatives n’ont pas plu.

Le Coin du statisticien.

 

 

image

Posté par CyrilBasco à 12:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,