Nous continuons notre voyage dans le sud de l’Europe avec la découverte des vins blancs de Grèce, et de leur cépage autochtones.

Trois cépages blancs qui n’ont pas d’apparentement avec les cépages “internationaux” français: l’Assyrtiko, le Malagouzia et le le Robola.

20180619_133456-01.jpeg

Tous en sec, et un peu de tourisme sur les îles Egéennes et Ioniennes pour certains. Pour fêter l’arrivée de l’été et la salle habituelle étant monopolisée, nous avions délocalisé la séance dans le jardin de la cafétéria. La bruine du matin et les nuages nous permettaient de ne pas souffrir de la chaleur.

Les vins ont été servis à la sortie du réfrigérateur, dans un ordre aléatoire et bouteille masquée.


Vin#1 – Grèce, Kefalonia (îles Ioniennes), Panos Sarris, Robola 2017
acheté sur Botilia.gr

 

100% Robola

Terroir de “Grand Cru” de Fagias, sur les pentes du Mont Ainos, à 800m d’altitude.

Ce que les dégustateurs en ont pensé:
Couleur claire.
Nez métal, agrume (citron), faible. Registre simple sur le bourgeon de cassis.
Bouche attaque sur le perlant et le citron. Pas amère. Court.
Note moyenne de 11,8. La dernière note de la séance, mais pas significativement différent des trois derniers vins de la séance.
 

 


Vin#2 – Grèce, Nord, Adam Wines, Malagouzia 2017
acheté sur 
Botilia.gr

 
  Ce que les dégustateurs en ont pensé.
Couleur claire.
Nez floral (rose), muscat. Mangue pas mûre.
Bouche perlante à l’attaque. Le même floral/rose qu’au nez. Plus acide. Lacté du yaourt (Lhassi à la rose). Plus de puissance et légère amertume
Note moyenne de 14,8. La meilleure note de la séance, mais pas significativement différent de la deuxième note.

Vin#3 –Grèce, Santorini, Domaine Sigalas, Assyrtiko Santorine 2017
acheté sur WineInBlack

 

Sur les sables volcaniques, vignes de plus de 50 ans non greffées. Fermentation et élevage en cuve inox.

Ce que les dégustateurs en ont pensé:
Nez citron mûr, voir l’orange. Assez plat, pas de floral.
Bouche perlante. Salé, iodé. Douceur. Le crayeux fait penser à un Chablis.
Note moyenne de 11,8. L’avant-dernier de la séance, pas significativement différent du groupe des 3 derniers.
 

Vin#4 – Grèce, Thessaloniki, Maschopolis Winery, Maschopolis 6 2016
acheté sur Botilia.gr  

98% Assyrtiko, 2% Xinomavro
Elevage 6 mois en barrique française de deuxième vin.

 

 
Ce que les dégustateurs en ont pensé.
Robe foncée.
Nez beurré, lacté. Châtaigne, fleur de sureau. épais.
Bouche sur la beurre et la crème. De la douceur et de la longueur.
Note moyenne de 12,2. Le troisième du podium de la séance, mais significativement moins bien noté que les deux premiers..

Vin#5 – Grèce, Abdera, Thrace, Anatolikos Vineyards, Malagouzia 2017
 
acheté sur Botilia.gr

  99% Malagouzia, 1% Assyrtiko.

élevage de trois mois d’un tiers de la cuvée en barriques françaises de deuxième vin

Ce que les dégustateurs en ont pensé:.
Nez muscat, pêche, noyau de cerise.
Bouche légère, un peu perlante. Des épices (thym, romarin) Du végétal (cèleri). De la longueur et de la persistance, équilibré et pas amer.
Note moyenne: 14,6. Deuxième meilleur vin de la séance, pas significativement différent du premier vin.
 


Le Coin du statisticien.

Avantage très net au cépage Malagouzia, qui rafle les deux premières places de notre dégustation.

 

 

 


Les 6 mois d’élevage en barrique du vin#4 semble avoir été fatal à son appréciation.