Pour la dernière séance de la saison 2017, la traditionnelle vidange de la trésorerie nous permet de financer un voyage en bouteille un peu plus prestigieux que le restant de la saison.

Cette année, nous restons exceptionnellement sur la couleur rouge comme en 2016. Cela nous permet un périple international plus intéressant autour de cépages qui ont fait la réputation de certaines régions hors de France.

Les vins ont été ouverts en début de séance mis sous chaussette puis transvasés en carafe dans un ordre aléatoire par un participant. Personne ne savait donc ce qu’il dégustait. Seul l’organisateur savait qu’elles étaient les 6 bouteilles mais ne savait pas ce qu’il y avait dans les carafes.

Les six vins dans l’ordre de la dégustation des 11 participants de la séance:


Vin#1 – Espagne - Castille-et-León - Ribera del Duero - Tempranillo (tinta del Païs)- Bodegas y Viñedos Neo - Neo 'Punta Esencia' - 2004 -
acheté sur WineInBlack 40€

 

Vignes de 80 ans, 15qx/ha. 6 semaines de macération, fermentations (FA+FM) en cuve inox. Élevage 200% de fûts neufs (12 mois en futs neufs 80% français + 20% USA puis 4 mois dans de nouveaux futs neufs français).

Ce que les dégustateurs en ont pensé:
Robe brillante. Intense. Assez claire.
Nez agrable, un peu doux. Fleurs, évanescent. fruits compotés (surmaturité). De la vanille et du caramel. Un peu poivré. La fraicheur annoncée par la couleur.
Bouche mûre, zan. Apre mais pas astringent. Pas sucré. Légèrement acidulé et bien boisé.
Note moyenne de 15,1. Avant-dernier des 6 vins. Mais pas de différences significatives entre les 6 vins.
 

 


Vin#2 – Italie – Toscane (60km Sud de Pise) - Caiarossa (propriétaire de Château Giscours et le Château du Tertre)- Cabernet Sauvignon 18%, Merlot 21%,Cabernet Franc 25% ,Petit Verdotv8%,Syrah 6%,Sangiovese, Alicante 3% - 'Caiarossa' 2009
acheté sur WineInBlack 39,90€

Biodynamique + chai Feng Shui. La macération a duré entre 20 et 30 jours selon le cépage et la fermentation a eu lieu soit en cuves bois, soit en cuves ciment, toujours en fonction du cépage. Il en est de même pour la fermentation malolactique. Élevage très complexe et en barriques et en tonneaux, dont 30 % étaient neufs. Les variétés plus légères y vieillirent pendant 11 mois et celles plus puissantes 20 mois. Ensuite, le vin fut réassemblé à partir des meilleurs tonneaux
  Ce que les dégustateurs en ont pensé.
Robe très brillante. Teinte un peu plus brique. et plus foncée.
Nez épicé (pain d’épices), puissant. De la viande, de la noix/noisette fraiches, des feuilles de laurier séchées. Du grillé, du vernis, de l’alcool.
Bouche sur alcool et caramel. De la fraicheur en finale mais beaucoup d’alcool.

Note moyenne de 14,5.
La moins bonne note de la séance mais très élevée dans l’absolu pour nos dégustations.

Vin#3 –Espagne – Rioja Alta - Bodegas Muga – Tempranillo 75%, Graciano 15%, Mazuelo 10%- Muga Rioja 'Torre Muga' 2011
acheté sur WineInBlack 62€

  Vinifié en foudre, élevé 18 mois en fûts de chêne, puis 12 mois en bouteille
Ce que les dégustateurs en ont pensé:
Couleur noire opaque. Des larmes violettes tapissent les verres.
Nez chocolat, cacao, pain grillé. Du pruneau et du végétal (promenade en forêt). Des accords improbable de fraise au basilic. Et un peu de chambre à air de vélo pour les cyclistes.
En bouche, puissance et tension. Pas de sucre.
Note moyenne de 16,1. Deuxième ex-aequo.
 

Vin#4 – Nouvelle-Zélande - Gimblett Gravels (côte Est de l’Île du Nord) - Syrah - Craggy Range - 'Le Sol' Hawke’s Bay 2011 - 59,90€
acheté sur WineInBlack 59,90€ 

Une parcelle. 62 hl/ha. Vendanges manuelles, égrappage. Fermentation en cuve Inox et petites cuves de bois ouvertes. Elevage 18 mois en fûts de chêne français (35% neuf).  
  Ce que les dégustateurs en ont pensé.
Robe claire.
Nez léger, menthe, moins poivrée. De la résine et du poivre (bravo Hakim pour avoir trouver ton marqueur de la Syrah)
Bouche monte puis descend puis monte.
Très poivré. Et acide: potentiel de tenir le vieillissement.
Note moyenne de 15,4. Quatrième du classement derrière les 2 ex-aéquo. Comme le vin#1, plus consensuel que les vins mieux notés en moyenne.

Vin#5 – Autralie Occidentale - Frankland River (Sud Ouest / Perth) -Larry Cherubino - Cabernet Sauvignon – ‘Cherubino' Frankland River – 2014
acheté sur WineInBlack 59,90€


Vignes de 20 ans. Raisins vendangés à la main, refroidis pendant la nuit, triés manuellement, avec six semaine de macération sans remontage puis clarification une semaine en cuves inox avant le transfert en fûts de chêne français pendant 18 mois
Ce que les dégustateurs en ont pensé:.
Robe très colorante. Intensité un peu moindre que vin#3 mais tapisse encore plus les parois de nos verres.
Nez léger. Boisé. De la fraicheur apporté par une touche boisée. du chocolat et du pruneau.
En bouche, il fait la même impression que sur les parois du verre: une bombe. Des sensations inédites pour beaucoup.
Note moyenne: 16,3. La meilleure note moyenne de la séance. Même si un dégustateur n’a pas aimé la surprise, nous avons tous été subjugué par l’originalité.
 

Vin#6 – Italie – ToscaneBrunello du Montalcino – Sangiovese Grosso (Brunello) - Casato Prime Donne -Donatella Cinelli Colombini - Brunello di Montalcino Riserva 2010
acheté sur WineInBlack 59,90€

le vin macère sur lies sauvages dans huit fûts inox ouverts, climatisés et de forme tronconique, soit aéré naturellement. Un dispositif mécanique de plongée permet une macération sans utiliser de pompes : une combinaison réussie de technologies dernier cri et de traditions ancestrales tout au long de la vinification. Le vin fut élevé pendant 36 mois dans des tonneaux fabriqués de façon artisanale d’un volume de 5 000 à 7 000 litres et dans de grands fûts de bois allant jusqu’à 15 000 litres. Après quoi, il vieillit durant 24 mois supplémentaires en bouteille
  Ce que les dégustateurs en ont pensé.
Couleur rangé tuilée. Nez subtil, café torréfié, pétrole.
Bouche “knowk out”. Du pruneau. Faisandé en fin de bouche.
Note moyenne de 16,1. Deuxième ex-aequo. Mais comme son collègue espagnol de podium, divise les dégustateurs.


Le Coin du statisticien.

Les moyennes très élevées des notes semblent montrer que les dégustateurs ont senti que les vignerons se sont donnés les moyens de faire des vins de plaisir. Les différences de gout sont particulièrement marquées entre les dégustateurs. Ainsi le regroupement des vins suivant le plaisir des dégustateur ne suivent aucune logique de cépages ou de pays. Ces six vins “Premium” sont aimés (ou pas) pour leur singularité.